Sodomie VR

Sodomie fa sol la si do

Que celui qui n’a jamais regardé une vidéo porno contenant une bonne vieille sodomie me jette la première pierre. Cette pratique qui a été démocratisée internationalement pas l’intermédiaire du porno fait encore aujourd’hui beaucoup parler d’elle. Jetons un œil ensemble à cette folie de la “Back Door”.

D’où vient cette folie de la sodomie?

Les avis divergent ( et non dis verge) à propos de la sodomie. C’est une pratique encore considérée sale et contre nature par certains. Mais accordons nous pour dire que la grande majorité des mâles occidentaux ont un sérieux penchant pour la chose, ou nourrissent au moins une curiosité à son propos. Voyons les différentes raisons, parmi tant d’autres, qui peuvent expliquer ce phénomène:

Voir les meilleures vidéos SODOMIE VR !

Braver l’interdit, et les choses établies, avec la sodomie.

sodomie sperme

 

La porte de derrière est biologiquement réservée à un seul usage, qui implique des sorties de matières du corps. Le fait d’y faire pénétrer un objet ou un cigare à moustaches est donc, à priori, un choix étrange dans l’esprit collectif. Esprit qui a été modelé et conditionné au fil des siècles entre autre par la religion. Les ecclésiastiques de tous bords s’accordent plus ou moins sur le fait que les rapports sexuels sont censés être destinés uniquement à la procréation. Et pour ceux qui ne sont pas sûrs, la sodomie n’est pas le meilleur choix si vous cherchez à avoir des marmots. Comme le dis si bien un humoriste français assez controversé : “Même avec beaucoup d’amour, ce qui va en sortir, ça n’ira jamais à la maternelle”.

L’église nous a donc inculqué depuis belle lurette que le sexe, c’est pour faire des enfants. Le rapport anal, ça ne fait pas d’enfants. Donc le rapport anal, c’est mal. Les religions sont en partie responsables du fait que la sodomie soit considérée comme interdite. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que du coup, ils sont aussi responsables du fait qu’elle soit si prisée. Et oui, braver les interdits et faire tomber les barrières est le propre de l’homme, donc en faisant passer la pénétration du trou du cul comme un acte sale, anti-religieux, et dangereux, ces bons vieux hommes d’église on en réalité contribué à la folie qui l’entoure. C’est le cas avec toutes les pratiques qu’ils condamnent d’ailleurs. En plus d’être à l’origine de la passion du Christ, ils sont aussi responsables de la passion du Fist.

Le goût de l’interdit et l’adrénaline produite lorsqu’on le brave provoque des sensations nouvelles et différentes de celles dont on a l’habitude. Même si aujourd’hui, la sodomie est démocratisée et plus ou moins tolérée dans certaines parties du monde, elle reste immorale et interdite dans d’autres. Le fait de la pratiquer ou de la regarder en vidéo peut donc être considéré comme un moyen de se rebeller contre la société mondiale et contre les choses établies. En gros, si vous enculez vos conquêtes à tour de bras, vous avez ce qu’il faut pour devenir le prochain Che Guevara! 😉

Le sexe anal, et son coté animal

La sodomie est un acte pratiqué par les mammifères de tous styles. Les singes bonobos sont biens connus pour s’enculer entre eux, sans vraiment faire de distinctions de sexe. A croire que leurs ecclésiastiques à eux leurs ont donné des règles un peu différentes des nôtres… Vous pouvez également observer des pénétrations anales, ou au moins des essais, si vous avez un chien en animal de compagnie. Il n’ont pas besoin d’attendre qu’une femelle ne passe dans les parage pour essayer de la pénétrer. S’ils sont en chaleur, un autre mâle fera bien l’affaire. Une autre espèce aussi d’ailleurs, au grand désespoir des chats, des lapins, des poules, et autres bestioles avec qui vivent les chiens ou autour de leur territoire.

Tout ça pour dire que, le sexe anal est lié à l’animalité et à un côté bestial qui attire souvent l’homme. Le fait d’agir en suivant des instincts basiques tels que les pulsions sexuelles des animaux sauvage donne une dimension bien différente au sexe et à la relation que l’on peut avoir avec sa partenaire. Que ce soit en la pratiquant personnellement ou en se rinçant l’œil devant une vidéo qui la met en scène, la sodomie nous fait nous sentir différents, comme si on revenait aux basiques de l’Homme et de l’humanité en se lançant dans des pratiques sexuelles qui sortent des sentiers battus. Une façon de se rapprocher du Big-Bang, en pratiquant le Gang-Bang.

L’impression de domination, liée à la pénétration du fion.

La sodomie est une chose qui reste spéciale, que ce soit pour l’homme qui s’introduit, ou pour la femme qui s’ouvre. J’insiste sur ce mot “ouvre”, car c’est vraiment le terme approprié, au sens propre comme au figuré. La femme s’ouvre, physiquement et mentalement lors d’une pénétration anale. Elle se laisse aller, et elle fait preuve d’une confiance aveugle en son partenaire en lui offrant son anus. C’est une preuve de dont de soi, et d’acceptation de domination. En tant que mâle, se faire offrir un anus peut avoir une très grande signification. Plutôt paradoxal lorsqu’on sait qu’il s’agit d’un tout petit trou. La domination de l’homme sur la femme lors de la sodomie apporte une dimension profonde au rapport, et le fait devenir plus intense.

Le rapport dominant/dominé est toujours présent lors d’un acte sexuel. Il peut être plus ou moins prononcé, dans un sens ou dans l’autre, mais quoi qu’il arrive, il existe bel et bien. Lors de la sodomie, c’est presque toujours l’homme qui domine, même si on trouvera toujours des exceptions qui confirment la règle dans certaines scènes proches du concept Sado-Maso. Toujours est-il que la pratique de la sodomie offre à l’homme une sensation de supériorité et de dominance, liée à une union forte avec sa partenaire. L’expérience, encore une fois lorsqu’elle est bien réalisée, peut être divine, n’en déplaise aux ecclésiastiques de tout à l’heure. Que ce soit en la pratiquant ou en la regardant en vidéo, cette différence se ressent, et est très appréciée.

sodomie squirt

Lorsqu’un anus on pénètre, le diamètre doit le permettre.

Et oui, c’est serré la dedans. Un trou du cul, c’est rarement béant, a part dans certains cas spéciaux que vous rencontrez dans le porno. Même si vous n’êtes pas monté comme Rocco, votre bite est à l’étroit dans un anus, et c’est aussi ça qui plait. Les sensations peuvent être plus fortes en raison de la pression plus intense exercée par les parois anale sur la verge forte du mâle. Encore une fois, que ce soit en la pratiquant ou en la regardant en vidéo, on aime sentir cette pression plus intense sur cette bite.

En vidéo, on peut clairement le voir en observant l’anus qui se contracte et se décontracte autour de la piche de l’homme en action au rythme de ses vas-et-viens plus ou moins frénétiques. On lit aussi cette étroitesse d’anus dans les réflexes et les signes corporels de la détentrice du fameux cloaque. Cette dernière est souvent partagée entre un plaisir intense et une certaine douleur, si elle n’a pas encore passé ce stade. La plupart des vraies actrices pornos qui pratiquent l’anal ont depuis longtemps fait en sorte que leur boite à caca soit bien assez ample pour y accueillir une sacrée bite. Parfois on peux même venir avec des copains. L’anus ne s’élargit pas, mais ses contours deviennent plus élastiques au fil du temps et de la pratique.

Ceci dit, même les plus entrainées des actrices doivent prendre des précautions avec certains mandrins d’un autre monde. J’ai notamment en tête une vidéo de la petite Katsuni, actrice française asiatique qui s’est enfilé plus de bites au cul qu’il n’y a de grains de raisin sur un domaine de vignes d’un ou deux hectares, qui se fait “def’ le trou qui pète” par la queue géante d’un Afro-Americain qui n’y pas avec le dos de la cuillère. Eh bien même pour elle, c’est une épreuve, et ça se voit en vidéo.

Conclusion, le trou de balle, c’est bien parce que c’est plus serré.

Que trouve-t-on dans la catégorie sodomie?

sodomie foursome

 

On y trouve des pénétrations anales en tous genres. Et j’insiste sur le “en tous genres”. Vous allez trouver dans cette catégorie, un grand nombre de styles de sodomies différents. beaucoup des vidéos de sodomie incluent des passages rudes, violents, et presque dégradants pour la femme, mais pas toutes. Vous allez trouver des vidéos de sodomie douces, pleines de sensualité, dans lesquelles l’homme prête clairement attention au plaisir de sa ( ou ses ) partenaire(s).

Vous allez trouver des vidéos de pénétrations anales “girls on girls”, autrement dit des femmes qui s’enfilent des objets dans le cul entre elles. Vous retrouverez évidemment ses vidéos dans la catégorie lesbiennes également. Cela peut être des godes-michets plus ou moins gros et plus ou moins long, éventuellement des godes ceintures, des godes museaux, des plugs anaux destinés spécialement pour se les foutre au cul, et bien d’autres instruments un peu moins conventionnels. Par exemple, les concombres, les bananes ou autres végétaux, mais encore les bouteilles de bières ou d’eau, vont également faire partie des choses que certaines filles se garent dans le proze, mais ce n’est pas vraiment l’utilisation principale à laquelle ces produits sont destinés.

Vous allez trouver des vidéos de pros, avec des lumières parfaites, des angles de vues travaillés, des maquillages de qualité, et tout ce qui va avec. Mais vous allez aussi tomber sur des vidéos de sodomie amateurs, avec des résolutions plus ou moins bonnes, des prises de son hasardeuses, des acteurs et actrices qui n’en sont pas, et donc des cris et des orgasmes qui sont réels.  Chacun son truc, mais je vous conseille d’essayer les deux styles…

Vous allez trouver des femmes et des hommes de toutes les origines et de toutes les nationalités. “Sodomie pour tout le monde, c’est la tournée du patron. Par contre la prochaine, c’est pour ton cul!”
Et oui, la sodomie est pratiquée internationalement, il est donc normal que toutes les origines soient représentées dans cette catégorie. Évidemment, tous les pays n’y ont en revanche pas le même “temps de parole”. L’Amérique, aussi puritaine soit elle, propose un sacré paquet de ses habitantes qui se font démonter le petit. L’Europe également, vous offre des milliers de femmes de tous les âges contentes de vous montrer que leur trou du cul marche dans les deux sens. Évidemment, l’Asie étant en partie habitée par des fous du cul, étale également son choix de bridés au cul défoncé ( vous remarquerez que 90% des vidéos mettant en scène des Thaïlandaises propose au moins une sodomie. Tu parles d’un héritage CUL-turel).
Même le Moyen Orient, qui est censé protéger ses femmes et les garder voilées, ont leur part de coquines qui se montrent entrain de se faire refaire le nombril de l’intérieur en passant par derrière. Vous en trouverez chez les beurettes. Toutes les origines et toutes les nationalités on vous a dit! Alors faites votre choix, et profitez en!

Ce, n’est, pas, sale

Le sexe anal a beau être considéré comme un acte bestial et presque déshonorant, il atteste en réalité d’un réel partage entre les partenaires. Lorsqu’elle est bien faite, la sodomie résulte en une union forte entre ceux qui sont impliqués, qui vont être récompensés par un plaisir différent, plus intense, plus profond, plus piquant… différent d’une relation sexuelle plus classique. Pour certains hommes ou certains couples, la relation annale est un échelon au dessus d’une pénétration vaginale de base. Certaines femmes gardent leur trou du cul uniquement pour quelques heureux élus, alors qu’elles se font démonter les autres orifices allègrement par d’ illustres inconnus.

On retrouve ce comportement chez certaines actrices pornos également: Elle se font ramoner la soupière à coups de double péné par des maxi mandigos à tire la rigot sur les plateaux de tournages de tous les pays possibles et imaginables, mais elles gardent leur boite à crotte pour leur vie privée, leurs amoureux. Ce n’est pas le cas de toutes, et c’est de moins en moins courant en raison de la demande grandissantes de vidéos incluant des destructions de back-doors, mais à une époque c’était presque une mode.

Voir les meilleures vidéos SODOMIE VR !

Tout ça pour dire que dans l’esprit de beaucoup, la sodomie est quelque chose de sale et de dégradant. Mais il convient de garder à l’esprit que si les deux ( ou plus) partenaires sont consentants et bien préparés, cela peut devenir un acte de jouissance pure pour tout le monde, que ce soit dans la vraie vie, ou en vidéo. Il faut être patient au début, surtout avec les novices qui n’utilisent leur cul que pour expulser le chili de la veille. Beaucoup de lubrifiant, beaucoup de confiance l’un en l’autre, et beaucoup de patience et d’écoute sont les clés qui vont vous mener à une pénétration anale agréable et intense.

Il faudra peut être quelques tentatives pour y parvenir, et surtout pour que cela devienne simple, presque automatique, et jouissif pour toutes les personnes impliquées. Mais au bout du compte, ces efforts valent vraiment le coup, croyez en un fervent adepte comme moi. Et croyez en les actrices pornos qui ne jurent que par l’anal!

La sodomie VR, qu’est ce ça donne?

Vous connaissez mon avis sur le VR ou la réalité virtuelle en général. C’est la meilleure chose qui soit arrivée au porno depuis que l’Église l’a condamnée. Cette nouvelle technologie vous permet de pénétrer au cœur de l’action, et d’avoir l’impression de faire partie intégrante de la vidéo que vous regardez.

Alors la sodomie VR, qu’est ce qu’on peut  en dire? C’est une expérience à part entière. Avoir la possibilité d’observer si précisément et de si près une bite pénétrer un orifice anal, c’est une vraie bénédiction pour les fous de sodos que sont certains d’entre nous. Et pour les autres aussi! En plus, si vous poussez le bouchons un peu plus loin, vous pouvez trouver des vidéos de sodomie VR filmées en POV ( Point Of View, ou caméra embarquée). Il vous suffit donc d’enfiler votre casque, pour avoir l’impression d’être entrain d’enfiler un trou de balle. Ça sonne plutôt bien non? Il vous suffit de serrer votre teub avec un peu plus de verve que d’habitude pour adapter les sensations à ce que vous avez devant vos yeux!

Un conseil d’ami: pour rendre l’expérience la plus intense et la plus forte possible, investissez dans une “FleshLight” trou du cul. Vous ne connaissez pas la “FleshLight”? C’est le sex-toy masculin le plus rependu au monde. C’est simplement un tube en plastique fermé d’un côté, et ouvert en forme d’orifice divers de l’autre. Il existe toutes les tailles, toutes les couleurs, toutes les formes, et surtout tous les orifices. Allez donc chez le marchand de cul près de chez vous, et demandez lui une “FleshLight” qui recrée un anus. Prenez aussi un peu de lubrifiant. Rentrez chez vous, préparez votre casque de réalité virtuelle et mettez le en marche, ajoutez des écouteurs ou un casque audio pour entendre les cris des coquines que vous allez décalquer, choisissez une vidéo de sodomie VR, et fourrer donc votre bite dans ce petit anus en plastique. Promis, ça vaut le détour. Si vous n’avez jamais essayé je comprend que ça puisse avoir l’air bizarre, mais faites confiance à un pro du porno comme moi: vous n’en reviendrez pas.
Attention! Ne prenez pas un sex-toy d’entrée de gamme qui va se déchirer avec deux ou trois coups de bite! Investissez un peu, et je vous promet que vous n’allez pas le regretter. Satisfait ou remboursé! Ah zut, j’oubliais, nos vidéos de sodomies sont, comme les autres vidéos sur LeCigareaPapa : GRATUITES !

Voir les meilleures vidéos SODOMIE VR !

(Visited 19984 times, 13 visits today)
5 videos
0 subscribers
19984 views
 

Bienvenue sur LeCigareaPapa

Des millliers de films X et gratuit en VR.

L’accès est interdit aux mineurs

En allant sur ce site, je suis averti qu’il comporte des vidéos, images et documents à caractères sexuels et pornographique qui peut heurter la sensibilité de certaines personnes.

En continuant ma visite sur ce site, je reconnais le visiter ce site de mon plein gré et renonce à toute poursuites judiciaire contre ses auteurs.

(Visited 1 times, 1 visits today)